L'amour


Notre culture nous a configurer à croire que l’amour serait magique et idéal…

L'amour courtois”, celui où les chevaliers étaient amoureux des gentes dames, au Moyen-Age, est toujours sublimer, dans notre inconscient. Ainsi que les amoureux, victimes des flèches de Cupidon, qui ressentent de la passion ou des romans dit « à l’eau de rose » où elle et lui semblait destinés par le destin…

Mais la réalité est tout autre !

La plupart se préoccupent de chercher l’être à aimer… Mais pensent-ils être à la hauteur de cet amour désiré ?

Ils sont remplis d’idéalisme et de romantisme qu’ils oublient le plus important…

l’amour implique de savoir affronter les défis d’une relation affective.

Je pense que nous devons réapprendre à aimer !

D’abord, il nous faut nous défaire de tous les besoins…

Nous devons surmonternos vides, nos dépendances, nos besoins affectifs, etc.

Renoncer à toutes formes de pouvoir ou de possession.

Il s’agit de faire disparaître l’omnipotence, le narcissisme, le désir de posséder l’autre, pour aborder l’être aimé sans charges et sans peurs et pouvoir nous offrir pleinement.

Car celui qui cherche une relation pour soulager ses manques vivra deux choses: il ne sera jamais satisfait et plongera l’autre personne dans un état d’esclavage permanent.

Bien sûr, nous aimons être appréciés, valorisés, glorifiés, etc. Mais l’amour, c’est prendre soin de l’autre, se respecter, se valoriser, créer des projets communs, etc.

Une idée de « valeur ajoutée » doit constamment être présente.

En résumer, pour aimer, cela exige de laisser tomber un grand nombre de nos visions infantiles qu’on nous a enseignées...

Nous devons cesser de croire que l’amour serait une magie qui unit deux personnes, mais comprendre que L’amour se construit comme un grand projet, le plus beau de nos vies…

Posts récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn App Icône