Intelligence Émotionnelle


Je n'ai pas besoin de vous convaincre que l'intelligence émotionnelle (appelée Quotient Émotionnelle ou QE) est au cœur de la réussite de la vie !!!

Mais voici, quelques conseils pratiques de l’améliorer ?


Les autres sont qui, pour me juger ?!?

Quand on se compare aux autres pour savoir si c’est bien ou pas de prendre du plaisir ou de la satisfaction, de telle ou telle manière… on n'est plus maître de son bonheur !!!

Les personnes au QE élevé, sont contents de ce qu'ils ont fait et ne laissent pas l'opinion des autres gâcher leur bien-être.

S'il est impossible de ne pas tenir compte de l'opinion d'autrui, il ne faut pas trop s'y fier non plus.

Ainsi, quoi que les gens pensent ou fassent, on maîtrise son amour de soi.


Non, il ne faut pas, obligatoirement , pardonner...

Si les personnes au QE élevé sont prompts à lâcher prise, cela ne veut surtout pas dire qu’ils oublient pour autant.

Ils ne laissent pas de seconde chance.

Peu disposés à se laisser freiner par les erreurs des autres, ils les mettent de côté et se protègent soigneusement de tout préjudice futur.


Comprendre ce qui provoque l’émotion...

Bien sur, il est important d’être tenace et de ne pas éviter les affrontements. Mais, en cas de conflit, une émotion non contrôlée amène à se braquer et à se lancer dans une bataille qui risque de causer de graves dommages. Si l'on est à l'écoute de ses émotions, et qu’on cherche à comprendre pourquoi nous la ressentons, on choisit ses batailles avec discernement et on défend ses positions à bon escient.


Chercher la perfection n’est pas un objectif réaliste...

La perfection n'est pas un but en soi, parce qu'elle n'existe pas. L'être humain est faillible par nature. Si l'on cherche à être parfaits, on a un sentiment lancinant d'échec et on passe son temps à se lamenter sur ce qu'on a raté et ce qu'on aurait dû faire plutôt que se réjouir de ce qu'on a réussi.


L’échec n’est pas la fin de l’histoire...

Les personnes au QE élevé savent que le succès repose sur la capacité à se relever des échecs.

Si on échoue parce qu'on a pris des risques en essayant de mener à bien un projet ardu, la fois suivante on fera beaucoup mieux !!!

Tout ce qui vaut la peine d'être tenté comporte des risques et on ne peut pas laisser un échec nous empêcher de croire en notre capacité à réussir.


Ne pas faire une fixation sur les problèmes

Notre état émotionnel dépend de ce sur quoi on se focalise.

Quand on fait une fixation sur ses problèmes, on se laisse ronger par les émotions négatives et le stress, ce qui entrave nos performances.

Si l'on cherche à améliorer la situation, on acquiert un sentiment d'efficacité personnelle qui produit des émotions positives et accroît notre performance.

Les personnes au QE élevé ne s'attardent pas sur les problèmes car ils savent qu'il est plus efficace de s'intéresser aux solutions.


Se séparer des personnes toxiques

Les gens qui se plaignent sont à éviter car ils se complaisent dans leurs difficultés et entraînent les autres dans l’apitoiement...

Face à de telles personnes, on craint de se montrer grossier ou insensible et on a vite fait de tomber dans cette spirale émotionnelle négative.

Il faut donc poser des limites et se tenir à distance si nécessaire, comme le ferait un non fumeur à l'égard d'un fumeur.


Apprendre à dire NON !!!

Il est, aujourd’hui, démontré, que plus on a de mal à dire non, plus on risque d'être victimes de stress, de surmenage, voire de dépression.

Dire non est en effet un énorme défi pour bien des gens.

"Non" est un mot puissant qu'on ne doit pas craindre d'employer.


N'hésitez pas à me contacter, pour vous faire aider


Posts récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn App Icône