Les techniques des manipulateurs

Avant les hommes étaient crédules, c'était compréhensif par l'ignorance et le manque d'instruction. Mais aujourd'hui l'éducation s'étant généralisée, on est en droit de s'attendre à moins de niaiserie, non ?

Le monde ressemble, toujours, à une grande scène de marionnettes, jeu favori des manipulateurs. Je vous en donne les techniques, avec un exemple du politique populiste et un autre du conjoint manipulateur, parce que lorsqu'on connaît l'envers du décor, si on continue à se faire manipuler c'est qu'on le veut bien, voire qu'on le désire.

Appel aux sentiments : Susciter un sentiment au lieu d'un argument, afin de faire culpabiliser l'interlocuteur. Exemple :

Le politique - « Les français ne peuvent plus se soigner, c'est trop cher ! »

Le conjoint - « Si tu dis NON, je serais malheureux, ce sera de ta faute ! »

Généralisation abusive : prendre un exemple personnel et en faire une généralité. Exemple :

Le politique - « Je me suis fais agresser dans la rue, la délinquance a augmenté ! »

Le conjoint - « nous les hommes, nous n'avons pas besoin de sentiment ! »

Appel au groupe : Utiliser l'opinion de ses amis comme justification. Exemple :

Le politique - « Le président n'est plus légitime, tous mes amis le déteste ! »

Le conjoint - « Pour mes potes, c'est pareil, leur femmes aussi font ce qu'il faut pour faire plaisir à leur maris ! »

Appel aux préjugés : Utiliser une opinion préconçue en tant qu'argument. Exemple :

Le politique - « ce gouvernement donne une Carte bleue avec 900 € par mois à tous les étrangers dès leur arrivée, nous ne devons plus l'accepter! »

Le conjoint - « Comme les femmes conduisent moins bien, je vais prendre le volant ! »

Faire appel à une évidence : Utiliser une image figée comme argument. Exemple :

Le politique - « On ne nous parlent pas assez, des massacres maintenus en Palestine, évidement les juifs possèdent la plupart des médias! »

Le conjoint - « Tu ne sais pas ça ? C'est normal tu es blonde ! »

Parodier : Déformer une idée, en simplifiant ou exagérant le discours. Exemple :

Le politique - « Les écologistes veulent un monde sans technologies. Leurs revendications sont donc irréalistes et on ne peut se fier à leur jugement ! »

Le conjoint - « Les femmes, vous êtes fragiles, tu as donc besoin de ma protection ! »

Référencer : se servir d'une référence abusivement. Exemple :

Le politique - « Comme le disait Faurisson, la Shoah est une grosse fumisterie! »

Le conjoint - « Les scientifiques le disent ; les femmes sont douillettes ! »

Minimiser : Justifier son comportement parce que quelqu'un d'autre l'a fait. Exemple :

Le politique - « Pourquoi faire des efforts pour l'écologie, alors que les autres pays continuent de polluer ! »

Le conjoint - « Je t'ai donné une PETITE claque, il y en a d'autres qui ont tué leur femme ! »

Appel à la majorité : Utiliser l'opinion majoritaire même si elle est fausse. Exemple :

Le politique - « Tout le monde sait que le glyphosate est cancérigène ! »

Le conjoint - « C'est évident pour tout le monde que les femmes sont bavardes ! »

Faux dilemme : Faire croire qu'il n'y a que deux solutions au problème. Exemple :

Le politique - « Vous préférez nos valeurs Chrétiennes ou devenir musulmans ! »

Le conjoint - « Ou tu ne mets plus de minijupe ou tu ne portent plus de robe ! »

Fausse causalité : Utiliser un lien douteux. Exemple :

Le politique - « On a baissé les charges sociales et cela n'a pas créé d'emploi, donc cela ne sert à rien de les diminuer ! »

Le conjoint - « J'ai fait la vaisselle et tu n'es pas plus sympa, je ne suis pas prêt de la refaire ! »

Fausse analogie : Comparer deux choses qui n'ont aucun rapport. Exemple :

Le politique - « Quand je vais à l'étranger, je me plie aux mœurs locales, je demande aux immigrés de faire la même chose ! »

Le conjoint - « Si t'es d'accord avec ça, alors tu dois croire à ça ! »

Pente fatale : Empirer les conséquence d'un comportement. Exemple :

Le politique - « Il faut cesser tout développement sinon les changements climatiques vont avoir raison de la race humaine ! »

Le conjoint - « Si tu ne veux pas ce que je veux, c'est qu'on est pas d'accord, donc on finira par se séparer ! »

Complot : Affirmation que quelqu'un tire avantage de la situation. Exemple :

Le politique - « il est évident que les journalistes ne parlent pas des choses importantes, ils sont à la botte du gouvernement ! »

Le conjoint - « Fais attention aux dires de ta mère, elle ne m'a jamais aimé ! »

Décrédibilisation : attaque de la personne plutôt que de ses arguments. Exemple :

Le politique - « Les patrons sont des capitalistes qui ne pensent qu'à faire de l'argent. Il est donc inutile de leur parler d'environnement ou de regarder ce qu'ils proposent ! »

Le conjoint - « Ma pauvre chérie tu n'es déjà pas capable de comprendre comment fonctionne une voiture, comment veut tu avoir une idée sur la politique ! »

Incohérence entre le geste et la parole : Faire croire que tout est blanc ou noir. Un curé ne doit pas pécher, un fumeur ne peut pas conseiller à son fils de ne pas commencer, etc... Exemple :

Le politique - « Cet écologiste conduit un gros 4X4. Il n'y a rien de plus polluant que ça. Ça veut donc dire que ses valeurs ne sont que théoriques et inapplicables dans la réalité ! »

Le conjoint - « Tu dis que tu m'aimes, mis tu ne fis jamais comme je te le dis ! »

L'argument d'ignorance : supposer que tant que quelque chose n'a pas été prouvé comme vrai, il est obligatoirement faux. Exemple :

Le politique - « Étant donné que personne n'a été capable de prouver que dieu n'existe pas, il doit exister ! »

Le conjoint - « Prouves moi que tu ne m'a pas trompé! »

Appel à la peur : faire naître la peur, que ce soit par une menace d'user de la force ou d'autres moyens, afin de faire valoir une position. Exemple :

Le politique - « Ceux qui s'opposent à la peine de mort changerons d'idée le jour où leurs enfants seront les victimes d'un criminel ! »

Le conjoint - « Si tu me quittes, tu finiras toute seule et sans argent, comment feras tu pour vivre ! »

Voilà les techniques qui sont employées par tous les « marionnettistes » et la liste n'est pas exhaustive. Je compte sur vous, d'ailleurs, pour me faire part de celles dont vous auriez connaissance et dont je n'ai pas parlé.

Posts récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn App Icône